La symbolique du pied

Symbolique du pied

En contact direct avec le sol, le pied nous rappelle à la dure réalité des lois objectives de la vie par opposition aux illusions idéologiques subjectives de ceux qui n'ont pas "les pieds sur terre".

Dans les textes sacrés, la mythologie ou les contes, le pied tient une place centrale.

Le Christ a lavé les pieds de ses disciples.

Le geste de Jésus révèle donc que le serviteur doit être rempli d'humilité et qu'il doit servir tout l'homme dans sa dimension concrète et quotidienne.

C'est aussi pieds nus que s'accomplissent les mystères initiatiques, dans les différentes traditions.

En Egypte, en Chine, en Inde, chez les Grecs, les pieds ont toujours tenus une place privilégiée.

Les pieds symbolisent tout ce qui maintient l'homme debout, la stabilité, puisque nous reposons sur eux.

Avec eux, se fait la jonction terre-ciel, corps-esprit.

Concernant le corps humain, la tête est associée au ciel et les pieds à la terre, et l'un ne peut pas aller sans l'autre.

Ils représentent le monde des positions, de nos appuis, nos attitudes, nos critères de vie, nos idéaux, nos croyances.

Les symboles liés aux pieds sont riches d'enseignements et en démontrent l'intérêt.

Les pieds sont reliés au mouvement, qui est vie.

Le pied symbolise autant notre "marche vers", notre dynamique, ce qui permet d'avancer, la base de l'humanité, que les" faux pas" de nos vies.

Le pied est aussi la marque de notre passage, notre empreinte.

Nos pieds expriment à la fois notre attitude de vie, nos appuis aussi bien physiques que psychologiques ou spirituels.

 

 

BIBLIOGRAPHIE

 

- "Mots de pieds" Claudine VIE, 2001

- "Bon pied, bonne santé" Edith MAYMONT éd Le Souffle D'or, 2002

- "Le symbolisme du corps humain" Annick de Souzenelle éd Albin Michel, 1991

Date de dernière mise à jour : 23/01/2016